Exemple : Renault clio diesel rouge Recherche avancée

L'histoire de Renault Passionnés de Renault, retrouvez ici des infos sur le constructeur et sur nos offres de vente

La vente de voiture Renault dans le réseau VPN

Le groupe VPN auto est un spécialiste de la vente de voiture pas chère Renault que vous pouvez venir essayer dans nos agences.

Grâce à une centrale d'achat très expérimentée, nous proposons à notre clientèle une grande sélection de voitures Renault occasion récente ainsi que des Renault neuves à prix mandataire, tout en bénéficiant de garanties de concessionnaire auto. Il s’agit pour la plupart de voitures récentes de moins de 24 mois, toujours couvertes par la garantie constructeur.

J'achète une voiture Renault 0km ou J'achète une voiture Renault d'occasion 

Mais si vous voulez en savoir plus sur l'histoire de la marque au losange avant de consulter nos offres, voici un aperçu.

 Les modèles Renault

Le premier véhicule Renault a vu le jour en 1898, nommée voiturette, elle est la première voiture à disposer d’un train avant complet avec des roues à la fois motrices et directives. Cette invention a fait le dépôt d’un brevet une année auparavant. Mais ce n’est que le 25 février 1899 que la société Renault Frères est née, et rapidement elle va se mettre à produire de nouvelles voitures.

Tout d’abord, la type A (produite en 1899) qui au fur et à mesure dès améliorations techniques va se transformer en type B, C (produite en 1900), D, E (produite en 1901), etG, H, K (produite en 1902), …

Très vite la notoriété des voitures Renault grimpe grâce aux différentes courses médiatisées qu’effectuent les frères fondateurs et c’est en 1905 que l’entreprise reçoit sa première commande importante de 250 taxis type AG. C’est le début de la production en série pour Renault qui va devenir le premier constructeur automobile français.

La marque au losange va rapidement devenir pionnière en termes d’habitacle et de gamme, on se souvient notamment des modèles suivants : la Renault 4CV ou « 4 pattes » (1947 – 1961), la berline R16 (1965 – 1980), la R5 (1972 – 1985), la Fuego (1980 – 1992), l’Espace qui est la référence des monospaces à l’époque (1984 – 1988), et plus dernièrement la Clio I (1990 – 1998), la Twingo I (1993 – 2007) la Laguna I (1994 – 2001), la Mégane I (1995 – 2002). Ces dernières seront revisitées et réactualisées par les designers de Renault, le dernier modèle en date est la Mégane III.

On compte également dans l’histoire de Renault, la marque sportive Alpine qui a été créée par l’un de ses concessionnaires en 1955 et qui a disparu en 1995. Moins mythique, la marque Dacia qui appartient à l’Alliance Renault – Nissan depuis 1999. Avec des produits comme la Sandero, la Logan et le 4x4 Duster, la marque a su s’imposer comme la gamme low-cost de Renault.

Renault c’est aussi de nombreux concept-cars, on remarque que l’environnement et la praticité sont au cœur du développement de ses véhicules comme le montre le modèle Zoé Z.E, ZE Concept, et dernièrement le Frendzy.

 Si l’histoire de Renault et ses véhicules vous intéressent, vous pouvez retrouver sur le site de VPN une sélection de voitures avec des prix dignes d’un mandataire Renault : Renault Mégane occasionRenault Talisman neuveRenault Twingo occasion ou encore de Renault Clio faible km, Mégane break.

 Renault, une histoire de famille

Historiquement, la famille Renault est implantée dans la région Île-de-france à Boulogne - Billancourt. La période clé qui va permettre à Renault de devenir le groupe influent d’aujourd’hui est celle de l’entre-deux-guerres, soit les années 30. Louis Renault (co-héritier d’un commerce de textile et coureur automobile), va fonder la marque qui porte son nom en créant sa première voiture en ajoutant une quatrième roue à un tricycle. C’est par le biais de ses deux frères, Marcel et Fernand (pilote automobile) que la demeure familiale va se transformer en usine automobile pour devenir le premier constructeur français. Marcel va d’ailleurs trouver la mort le 24 mai 1903 lors d’une course.

Renault est privatisée durant l’ascension du libéralisme, et son histoire est marquée par des conflits internes qui vont aider au développement des relations sociales en France.  Louis Renault mourra en 1944 à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, en partie due à sa maladie (insuffisance rénale majeure) après la création de la Société des Automobiles Louis Renault.

 Les présidents de Renault

A la mort de Louis Renault, le gouvernement prend possession provisoirement des usines et elle nationalise l’entreprise en 1945 sous le nom de Régie Nationale des Usines Renault. Durant cette période, l’administrateur principal est Pierre Lefaucheux, il deviendra par la suite le directeur général. C’est ensuite au tour de Pierre Dreyfus de tenir les rênes jusqu’en 1976, puis à Georges Besse, Raymond Lévy, … Aujourd’hui, le PDG du groupe Renault est Carlos Ghosn.

 Saga industrielle

Durant la première guerre mondiale, Renault est considérée comme le premier manufacturier privé de la France pour sa participation à la construction de munitions, d’avions et même de tanks. L’entre-deux guerres va permettre à la société de se diversifier dans la machinerie agricole et industrielle et également de s’exporter à l’étranger notamment en Angleterre. C’est au cours de la Seconde Guerre mondiale que l’histoire de Renault prend un mauvais tournant puisque le fondateur est jugé de collaborateur pour avoir vendu des camions aux allemands alors que la production automobile était interdite.

Après de nombreux conflits internes, Renault renaît de ses cendres lorsque l’Etat français vend une partie de son capital. La marque au losange commence donc les fusions – acquisitions tout d’abord avec Volvo, ce fut un échec puisque trois mois après la signature le contrat a été rompu. Par la suite, c’est avec Nissan que Renault trouve un accord qui deviendra officiellement en 1999 l’Alliance Renault – Nissan. Enfin, quatre mois après l’alliance, le groupe français entre au capital du constructeur roumain Dacia à hauteur de 51%.

D’autres fusions auront lieu notamment pour rentrer sur le marché des pays émergeants comme avec Avtoframos, Samsung Motors, …

 Un « Losange » témoin d’une histoire mouvementée

Le « Losange » n’a pas toujours été le fameux symbole de Renault. Il y a plus d’un siècle, en 1900 le premier logo représenté les initiales entrelacées des trois frères fondateurs : Louis, Fernand et Marcel. C’est en 1906, après la mort de son frère Marcel que Louis change le visuel du logo pour le dessin d’une voiture de face. Après la Première-guerre mondiale, c’est un char d’assaut qu’arbore la marque, fière de sa popularité durant la guerre. C’est en 1923, que pour la première fois « Renault » est écrit en toute lettre avec en arrière plan une calandre. 2 ans après on aperçoit le fameux « Losange », qui restera pour la marque le signe de prédilection. En 1972, Renault fait appel à l’artiste peintre Victor Vasarely pour épurer graphiquement le losange et c’est d’ailleurs la R5 qui l’arborera fièrement en première. Enfin, le dernier coup de neuf a été proposé par l’agence Style Marque et créé par JPG Design en 1992 pour un logo en relief et plus épuré qui représente la qualité et l’innovation.

mandataire Renault neuves pas chèresmandataire renault occasion

Liste de vos centres autos multimarques VPN Autos en Occitanie pour trouver des véhicules d'occasion Renault :

Liste de vos centres autos multimarques VPN Autos en Occitanie pour trouver des véhicules pratiquement neufs Renault :

Vpn Autos vous rappelle !
VPN Autos vous rappelle
Charte de confiance VPN

Simulez votre financement

Evaluez votre mensualité en 2 minutes !

J'évalue ma mensualité
Acheter une auto à crédit ou en LOA sans apport