Exemple : Renault clio diesel rouge Recherche avancée

Assurances et garanties sur un crédit auto Que couvre-t-elle ? Qui la fournit ? Quelles sont les garanties à apporter ?

Première chose à savoir en matière d’assurance sur votre prêt auto, elle est facultative. Y souscrire permet de prévenir certains risques (décès, chômage, invalidité…) et c’est pourquoi il est conseillé de prendre cette assurance. Le coût de cette assurance n’est pas inclus dans les taux mensuels de votre crédit, et il faudra donc le rajouter à ceux-ci.

Que prend en compte l’assurance ?

Plusieurs choses sont couvertes par votre assurance dans le cadre d’un crédit automobile. L’assurance peut ainsi prendre en charge les remboursements :

  • En cas de décès
  • En cas d'interruption temporaire de travail
  • En cas d’invalidité absolue et définitive
  • En cas de perte d’emploi lorsque vous vous retrouvez au chômage, souvent après la perte d’un CDI

Dans tous les cas, pensez à bien vous faire préciser dans quelles situations et sous quelles conditions pour l’assurance prendra en charge les remboursements.

Note : crédit et vol de voiture. En cas de vol de voiture et selon les conditions, c’est votre assurance auto qui agit et non l’assurance de votre crédit. Votre crédit court toujours même si la voiture a été volée.

S’assurer chez le prêteur ou ailleurs ? 

Cette assurance crédit auto peut être souscrite auprès de l’organisme qui vous prête l’argent. Mais vous pouvez tout aussi bien prendre l’assurance ailleurs. Cela n’est le cas que depuis septembre 2010 avec la Loi Lagarde. On parle souvent d’assurance “hors banque” dans ce genre de situation. Une seule condition pour que ce soit valide : opter pour un contrat présentant un niveau de garanties et des exigences similaires à celles du contrat de la banque. Dans le cas contraire, votre prêteur peut refuser de déléguer l’assurance à un concurrent.

Pourquoi aller voir ailleurs ?

Cela peut dépendre du montant de l’emprunt. Si celui est élevé, vous serez peut-être intéressé pour regarder de près différentes assurances. A l’inverse, si le montant est peu élevé, vous risquez de ne pas faire énormément d’économies en allant ailleurs et vous souhaiterez peut-être aller au plus simple et tout signer avec le même organisme. Aussi, l’assurance proposée par le prêteur peut ne pas être adaptée à votre profil car il s’agit souvent de contrats standards, avec une mutualisation des risques, des garanties et des tarifs. En optant pour une assurance emprunteur individualisée, vous aurez plus de latitude pour négocier. Et l’assurance correspondra mieux à vos besoins (âge, sexe, situation, profession…). Enfin, un point très important concerne le montant de la cotisation. Dans certains contrats, il est prévu qu’il soit réévalué en fonction du capital restant dû, et donc régulièrement revu à la baisse. Mais il peut aussi rester fixe pendant toute la durée du prêt. Ce qui est moins intéressant. Renseignez-vous ! Une bonne lecture sur le site Capital.fr : la bonne méthode pour comparer les assurances emprunteurs.

Les garanties demandées par le prêteur

Pour s’assurer que le prêt sera bien remboursé, le prêteur peut demander des garanties. Différentes solutions existent.

Les cautions

On en distingue deux : La caution solidaire est une personne qui s’acquittera de vos mensualités en cas de défaut de paiement. Dans cette situation, l’organisme de crédit pourra solliciter la caution sans passer par vous. Plusieurs personnes peuvent se porter caution pour vous, on parlera alors de caution multiple. La caution simple fonctionne un peu différemment. Si vous ne payez pas, l’organisme de crédit doit d’abord vous contacter pour demander le paiement des mensualités. Et en cas d’échec, elle pourra s’adresser à la caution.

Gage

Dans le cadre d’un achat automobile, le prêteur peut ainsi gager la voiture ce qui la rend invendable. La préfecture refusera en effet de délivrer une carte grise pour un véhicule gagé et vous ne pourrez donc pas la vendre tant que l’organisme prêteur n’aura pas levé le gage.

Nantissement

Autre solution : le nantissement. L’organisme prêteur a la capacité de bloquer un de vos comptes bancaires et aura la possibilité de le saisir en cas de défait de paiement.

< Chapitre 7 : Rétractation et remboursement d'un crédit auto > Chapitre 9 : Législation autour du crédit auto
Vpn Autos vous rappelle !
VPN Autos vous rappelle
Charte de confiance VPN

Simulez votre financement

Evaluez votre mensualité en 2 minutes !

J'évalue ma mensualité
Acheter une auto à crédit ou en LOA sans apport