Exemple : Renault clio diesel rouge Recherche avancée

Au volant de la Citroën Berlingo : essai auto et actualité Retrouvez des infos sur les Berlingo et venez en essayer une dans l'un de nos centres !

Les dernières actus du blog sur la Citroën Berlingo et les autres gammes Citroën :

Histoire du constructeur Citroën :

Historiquement, la famille Citroën est implantée dans la région Ile-de-France, dans le 15ème arrondissement, et plus précisément au quai de Javel (actuellement nommé quai André Citroën). Au départ, le fondateur André Citroën (1978 – 1935) ingénieur polytechnicien, cinquième enfant de Lévie Citroën (diamantaire juif néerlandais) ne se tourne pas de suite dans le secteur automobile. C’est durant ses études, en 1900 que pour les vacances de Pâques qu’André découvre par le biais de son beau-frère un procédé d’engrenages à double chevrons aux dents taillées en V. Après avoir racheté le brevet à des Russes pour l’exploiter, il a conçu une fraiseuse mais très vite ses projets ont été suspendus car il a d’abord dû finir sa dernière année d’étude et passer son service militaire. A sa sortie, il est appelé dans la société Automobiles Mors pour redresser l’entreprise entre 1906 et 1914. Un pari réussi qui lui permettra de se créer de nombreux contacts ainsi qu’une grande renommée. Il va même effectuer une visite à Détroit aux Etats-Unis dans les usines d’Henry Ford où est appliqué le fordisme.

C’est en 1912, à son retour, qu’il va créer avec André Boas et Paul Hinstin la société « Citroën, Hinstin et Cie » qui deviendra par la suite la « Société anonyme des engrenages Citroën ». Le logo n’est qu’autre que le fameux double V renversé représentant les chevrons.

Mais en Août 1914, il est appelé pour participer à la Première Guerre Mondiale et la mort de son frère sur le front lui fait prendre conscience qu’il faut éloigner les ennemis de nos frontières. Manquant de munitions, il eu l’idée de monter une usine basée sur le fordisme pour améliorer le rendement de la construction en obus. A la fin de la guerre l’entreprise d’André est très vite devenue un modèle à la fois industrielle et sociale, mais voyant venir la baisse générale de la demande de munitions il investit dans l’automobile et absorbe Automobile Mors pour fonder la marque Citroen en 1919 toujours avec le même logo.

La révolution de l’automobile est en marche, Citroen innove, impose des prix bas et des véhicules à la fois fait pour le loisir et pour le travail. Il pense consommateur, marketing et surtout communication. Mais il investit sans faire attention à ce que lui rapporte ses produits, et l’entreprise finit par être mis en liquidation judiciaire en 1934 lorsque les banques et investisseurs décident de ne plus suivre. C’est d’ailleurs l’actionnaire majoritaire Pierre Michelin (co-fondateur du même groupe qui porte son nom) qui va devenir gestionnaire pour succéder André Citroën en 1935. Lire la suite

Vous êtes prêt(e) à acheter une Citroën Berlingo ? Je la veux ! Découvrez notre sélection de Citroën Berlingo disponibles

la Citroën Berlingo

Découvrez son design, son actu, ses tarifs

Citroën Berlingo Prix constructeur : 28 970 €
1er prix Occasion Faible km à partir de 19 490 €